L’actu du web

L’actualité de l’orientation du 6 mai 2024

Nouveau débat ? L’autorité, l’autorité, l’autorité !

L’autorité par Attal : tensions sur les questions éducatives à l’école (cafepedagogique.net). “Faisant suite à une série de faits de violences dramatiques entre jeunes où plusieurs d’entre eux ont perdu la vie, le Premier ministre Gabriel Attal a prononcé un discours le 18 avril dernier à Viry-Châtillon, appelant une fois encore à un “sursaut d’autorité”. Aujourd’hui, Nicole Belloubet lance la « grande concertation sur l’autorité » à l’École. L’occasion pour le Café pédagogique de donner la parole à deux experts en la matière. Sigolène Couchot-Schiex et Bruno Robbes, tous deux professeur·es des universités en Sciences de l’éducation et de la formation à l’université CY Cergy Paris Université (laboratoire EMA). « Si la gravité de ces faits fort heureusement exceptionnels doit nous interroger, le discours du Premier ministre n’apporte pas les réponses durables aux questions éducatives dont notre école peine à s’emparer, malgré des avancées comme celles reposant sur le dispositif pHARe qui se déploie progressivement depuis 2022 » nous disent-ils. « L’école est un microcosme révélateur des tendances politiques et sociales. Les élèves, comme l’ensemble des adultes qui y exercent leur profession, y vivent des expériences souvent heureuses, parfois difficiles voire tragiques ». « Parce que nous étudions les problématiques de violences à l’école depuis de nombreuses années, il nous paraît nécessaire de rappeler certaines des questions essentielles posées par ces annonces dans l’espace scolaire » précisent le chercheur et la chercheuse.

Et le vendredi 3 mai, Lancement de la « grande concertation » sur l’autorité (cafepedagogique.net)

“Pourquoi détricoter ce qui fonctionne ?” : une lettre pour alerter Gabriel Attal avant une opération “collège mort” à Saint-Gély – midilibre.fr. “Les parents d’élèves du collège François Villon de Saint-Gély-du-Fesc dans l’Hérault souhaitent alerter sur les impacts de la prochaine réforme et ses groupes de niveaux dans leur établissement, alors que pour eux la mixité est justement une preuve de réussite scolaire.”

Au lycée, les stages auront du mal à passer la seconde | Alternatives Economiques (alternatives-economiques.fr). “Si vous avez un ou une jeune élève de seconde dans votre entourage, vous êtes ou vous avez forcément été confronté à la question : trouvera-t-il un stage pour le mois de juin ? Annoncée le 28 septembre 2023 par Gabriel Attal, alors ministre de l’Education nationale, cette mesure est un bon analyseur de la manière dont l’éducation est aujourd’hui traitée par les hommes politiques. C’est aussi un révélateur des inégalités qui traversent le système éducatif. L’interview dans laquelle Gabriel Attal a effectué cette annonce, au journal de TF1, avait commencé par une question sur les dates des épreuves du bac, auparavant organisées en mars et désormais concentrées durant la deuxième quinzaine de juin.” Par Philippe Watrelot Ancien enseignant, auteur de “Je suis un pédagogiste” (ESF-Sciences Humaines, 2021).

Critique des écrans et du numérique….

Rapport sur les écrans : faire face à la crise d’autorité ? (cafepedagogique.net). “Mardi 30 avril, le rapport « Enfants et écrans, À la recherche du temps perdu » était remis au président de la République. Le même jour à l’Assemblée nationale, le Premier ministre, Gabriel Attal, évoquait la question de « l’addiction aux écrans chez les jeunes et les enfants » qui serait une « une catastrophe sanitaire et éducative en puissance » selon lui… Pour Bruno Devauchelle, ce rapport révèle « la fébrilité du politique : à défaut d’autorité légitime, on souhaiterait instaurer une autorité législative et juridique ». « On est sur une ligne de crête qui vise à ne pas générer de réactions négatives du politique et des acteurs économiques du numérique qui seraient pourtant dans un possible affrontement de logiques antagonistes : contrôler, réguler, interdire, mais jusqu’où ? » relève-t-il. Pour le Café pédagogique, le spécialiste des questions d’éducation au numérique a épluché les 142 pages de ce rapport.

… Mais le business continue .Internet: Un projet qui connecte toutes les écoles du monde | Tribune de Genève (tdg.ch). “Dans le monde, une personne sur trois ne bénéficie toujours pas d’accès à internet. Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance et l’International Telecommunication Union se sont associés pour y remédier.”

Innovation dans l’éducation : ces entreprises qui révolutionnent l’école ! – Capital.fr. “Amélia Matar, cofondatrice de COLORI et de La Fresque des écrans, anime depuis 2018 des ateliers pour les enfants autour du numérique. Elle dresse un portrait enthousiasmant des innovations en matière d’enseignement. “d

L’arrivée d’un «Spotify de l’éducation» pour les lycéens d’Île-de-France attise les débats (lefigaro.fr). “DÉCRYPTAGE – À la rentrée 2024, les élèves des lycées publics d’Île-de-France accéderont aux contenus des livres via une plateforme numérique unique.” (abonnés)

Des acteurs en questions

HSE et IMP récupérées : histoire d’un rétropédalage (cafepedagogique.net). “La colère gronde chez les enseignant·es, mais aussi chez les chef·es d’établissement. La succession d’annonces – groupes de niveau, uniforme, internats de punition, redoublement, généralisation du SNU… – dont beaucoup doutent de la légitimité voire les estiment contraires à leurs valeurs, mettent à mal la communauté éducative. « Depuis des mois, ça monte », nous dit Bruno Bobkiewicz, secrétaire général du SNPDEN, « les collègues sont ulcérés par tout ce qui se passe. Le ministère organise un hold up sur les moyens engagés des établissements, la ligne rouge est franchie ».

La deuxième fracture scolaire (cafepedagogique.net). “On évoque beaucoup le manque de mixité sociale au sein des écoles et établissements scolaires en France. Son impact sur la performance scolaire des élèves les plus éloignés de la culture scolaire, en général de milieu populaire, n’est plus à prouver – malgré les discours de ceux qui prônent le contraire. Dans cet entretien, Marie Duru-Bellat, sociologue, met à jour une deuxième fracture scolaire, plus les professeur·es sont expérimenté·es moins ils et elles enseignent en éducation prioritaire. « Il serait bénéfique de mêler des enseignants débutants et expérimentés dans un même établissement », préconise la spécialiste. « Une forme de panachage des expériences ».

Label Information Jeunesse renforcé – Centre Inffo (centre-inffo.fr). “Une instruction du 29 mars 2024 présente les actions des différents services déconcentrés (Drajes et SDJES) pour accompagner et soutenir le réseau dans ses missions et notamment le CRIJ.

Sur l’orientation

Accompagner à l’orientation les élèves à besoins éducatifs particuliers – Infos | e-INSPÉ (e-inspe.fr). “Faut-il penser de façon spécifique l’orientation d’un élève qui a des besoins éducatifs particuliers ? Dans ce parcours, vous découvrirez comment accompagner tous les élèves dans leur parcours d’orientation, quels que soient leurs besoins spécifiques.”

Accompagner à l’orientation au lycée professionnel – Infos | e-INSPÉ (e-inspe.fr). “Accompagner à l’orientation représente un enjeu majeur pour les élèves, de la 6e à la terminale. En arrivant au lycée professionnel, les élèves ont déjà commencé à façonner leur parcours, mais ils n’en sont qu’au début. Les spécificités de ce public, souvent en rupture avec l’École, amènent à entrevoir cet accompagnement de manière affirmée et ciblée du début à la fin de leur cursus.”

A propos du rapport de l’IGERS

Le blog de Bernard Desclaux » Blog Archive » L’orientation, perdue en chemin (educpros.fr). “Poursuivons[1] nos remarques au rapport concernant les PsyEn EDO[2]. Nous nous centrerons sur le CIO et son directeur dans un prochain post. Le présent portera sur l’évolution des conceptions de l’orientation et de sa place au sein de l’Éducation nationale.”

Et la lecture de Jacques Vauloup sur son blog : 

Que faire des psy à l’école ? (CIO 96) – Propos orientés (free.fr). Dans le dernier rapport concernant les psychologues de l’éducation nationale de la spécialité “éducation, développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle” (PsyEN-EDO), 4 inspecteurs généraux − parmi lesquels aucun n’est spécialiste de leur objet d’étude − invitent la ministre à renforcer la spécificité psychologique des PsyEN-EDO et à faire l’unité de la psychologie à l’école en les rapprochant des psychologues de la spécialité “éducation, développement et apprentissages” (PsyEN-EDA) exerçant dans le premier degré. Une notule étique de 59 pages, dont 20 pages d’annexes. Anecdotique ? Bernique !

Green Guidance ? Vers des vies professionnelles soutenables ? (kelvoa.com). “En 2005 Peter Plant, référence pour les professionnels européens de l’orientation, publiait un article (traduit en 2017) intitulé Green Guidance. Il était résumé ainsi : « Avec le réchauffement global et les problématiques environnementales, de nouveaux concepts en orientation sont nécessaires pour revisiter les théories et les pratiques traditionnelles individualistes du développement de carrière. Les enjeux sont nombreux. La « Green Guidance » propose d’élargir la perspective du choix de carrière : quel est l’impact environnemental d’un parcours professionnel individuel ? ».” Jeudi 6 et vendredi 7 juin 2024, Marseille, Centre Le Mistral 11 Impasse Camille Flammarion  13001 Marseille.

Supérieur

Enseignement supérieur : face à la difficulté des études, près d’un étudiant en médecine sur deux envisagerait de changer de voie (francetvinfo.fr). “Près d’un étudiant en médecine sur deux envisagerait de changer de voie. En cause, une année de stress décrite comme constant. En deuxième année, les redoublements seraient de plus en plus nombreux. Alerte sur la santé mentale des jeunes étudiants en médecine. Selon une étude, 81 % des étudiants en première année se déclarent plus stressés depuis leur entrée en fac. Pourtant, le gouvernement, avait effectué une grande réforme en 2020, visant à instaurer deux voies d’entrée pour les études de santé. L’objectif était de remplacer le décrié concours de fin d’année au profit d’un contrôle continu et de permettre aux étudiants de mieux rebondir en cas de non-sélection en deuxième année.

M. Martin (ADIUT) : “Le BUT a permis de donner plus de cohérence aux formations en IUT” – L’Etudiant – Educpros (letudiant.fr). “Lancée en 2021, la réforme des DUT en BUT prolonge le cursus de deux à trois ans. Martial Martin, président de l’Assemblée des directeurs des IUT, dresse son bilan de la mise en place des bachelors universitaires de technologie.”

Agriculture : les députés votent la création d’un nouveau diplôme de niveau bac +3 (francetvinfo.fr). “Les députés ont adopté vendredi en commission un article prévoyant la création d’une formation ayant pour objectif l’insertion professionnelle dans les métiers de l’agriculture et de l’agroalimentaire.” 

Mobilisation propalestinienne à Sciences Po : « Tout cela peut prendre feu s’il n’y a aucune attitude de dialogue », selon le politiste Bertrand Badie (lemonde.fr). “L’engagement des étudiants est la marque d’une « jeunesse mondialisée », à l’écoute du monde, qui s’inscrit « davantage dans un phénomène d’identification » aux causes des conflits que d’« allégeance », explique le politiste Bertrand Badie, dans un entretien au « Monde ».” Propos recueillis par Soazig Le Nevé

Après l’enseignement supérieur, au tour des lycéens de se mobiliser en soutien à Gaza ? – Le Parisien. “L’Union syndicale lycéenne appelle à un blocus des lycées dès lundi « pour un cessez-le-feu à Gaza et la reconnaissance de l’État palestinien ».”

Ailleurs et partout

Enseignement supérieur: lancement d’une plateforme numérique pour aider les nouveaux bacheliers à choisir leur cursus universitaire (msn.com). “Présidant le lancement de la plateforme, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Kamel Baddari, a souligné que cette plateforme numérique “intervient dans le cadre de la poursuite des efforts visant à conférer davantage de qualité à l’enseignement supérieur et à la recherche scientifique, à travers le développement des méthodes de gestion, notamment en ce qui concerne l’utilisation des logiciels de l’intelligence artificielle pour l’orientation des nouveaux bacheliers, en veillant à les assister et à les accompagner dans le choix d’un cursus universitaire adapté à leurs compétences scientifiques”.”

Ressources et publications

Souffrances adolescentes: quand la santé mentale traverse les frontières de l’éducation, Ifé – Veille et analyses (ens-lyon.fr). “Les multiples rapports institutionnels et scientifiques – français comme internationaux – sur la santé mentale sont unanimes : on constate un nombre croissant d’adolescent·es éprouvant des difficultés psychiques, allant des périodes de tristesse prolongées, aux idées suicidaires, en passant par des troubles anxio-dépressifs. Étape délicate de l’existence, bousculée par de nombreux changements, l’adolescence est un moment privilégié pour intervenir de façon préventive avant que les pathologies mentales ne s’aggravent et ne deviennent chroniques à l’âge adulte. Cette période de construction est fortement encadrée par les institutions d’enseignement secondaire et supérieur. Elles constituent ainsi des sphères de socialisation structurantes pour la santé mentale des adolescent·es. En outre, la recherche, notamment anglo-saxonne, a mis au jour les liens entre une bonne santé mentale et la réussite scolaire. Dans ce sillage, les institutions d’enseignement sont désormais identifiées comme des espaces privilégiés de repérage, voire de prévention, des souffrances psychologiques des élèves et des étudiant·es.” Par Marie Lauricella.  Télécharger la version intégrale du dossier (version PDF)  

Une question qui s’est posée ou qui se posera à certains d’entre nous ! À qui léguer les massives bibliothèques des écrivains et des intellectuels québécois? | Le Devoir. “Le boom culturel que le Québec a vécu au coeur de la Révolution tranquille, propulsé entre autres par les réformes de Guy Rocher, aura contribué, durant au moins les trente glorieuses et un peu après, à la thésaurisation d’une masse considérable de biens culturels. Les universitaires, les intellectuels, les artistes et les écrivains se sont mis à acheter, à la hauteur de leur soif de connaissance et de leurs ambitions de lecture, une quantité phénoménale de titres et de trésors d’éditions rares.”

Note d’information 24-01 — Avril 2024. Évaluation des établissements scolaires : pratiques internationales et spécificités françaises. “Cette note examine le modèle français de l’évaluation des établissements à l’aune des pratiques internationales. Elle prend appui sur les résultats d’une enquête réalisée par la SICI (Standing International Conference of Inspectorates) auprès de 39 régions et pays.” Pour récupérer la note : https://www.education.gouv.fr/media/194715/download 

Une thèse : Camille Croizier. Démission enseignante et vocation tardive dans l’enseignement du 1er et du 2nd degré en France : contribution à l’analyse de la « crise » d’attractivité des métiers de l’enseignement et du renouvellement des professionnalités enseignantes. Education. Université de Bordeaux, 2023. Français. ⟨NNT : 2023 BORD 0364⟩.

Annonce des 72èmes Journées Nationales d’Etudes de l’APSYEN. Du 17 au 20 septembre 2024, à La Rochelle ~  PLEIN PHARE SUR LA SANTÉ MENTALE. https://larochelle2024.apsyen.org/wp-content/uploads/2024/05/Livret-JNE-01-05.pdf

Bernard Desclaux

Je vous souhaite une belle et bonne semaine, à toutes et à tous.

Pour retrouver les anciennes actus :

cliquez dans la colonne de droite dans les catégories, sur “L’ actus du web”.

Et vous pouvez laisser un commentaire



Citer ce billet
Bernard Desclaux (2024, 6 mai). L’actu du web. GREO. Consulté le 16 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/11n5u

3 réflexions sur « L’actu du web »

  1. Très étonné de ne pas voir mentionné mon billet du 2 mai : « Que faire des psy à l’école ? » publié sur mon blog.
    Comme si le propos contradictoire, la pensée orientée différemment n’avaient pas de droit de cité ici.

      1. Je constate également que, dans la revue de presse des Cahiers pédagogiques du 5 mai, mon billet n’est pas signalé. Je l’ai signalé à la rédaction de la revue de presse du CRAP-Cahiers pédagogiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.