L’actu du web

L’actualité de l’orientation du 1er avril 2024

Certifié sans poisson !

Nouveau débat ?

Au Primaire, un retour qui fait le choc ! Redoublement : nouvelle procédure | SNUipp-FSU 31. “Le retour en grâce du redoublement est l’une des mesures « Choc des savoirs » préparées par G. Attal pour l’enseignement primaire.” 

Des acteurs en questions

«Cela fausse complètement la réalité» : comment les notes du bac sont gonflées par les rectorats (lefigaro.fr). “INFO LE FIGARO – Gabriel Attal a annoncé la fin des «correctifs académiques» qui gonflaient les notes du brevet. Quid du bac ?” Et il y en a encore qui croient en la vérité de la notre ???

L’Onisep élargit ses missions à l’orientation tout au long de la vie – Centre Inffo (centre-inffo.fr). “La Cour des comptes formule plusieurs recommandations pour assurer l’avenir de l’Office national d’information sur les enseignements et les professions (Onisep), qui a perdu un tiers de ses effectifs depuis la loi « avenir professionnel » du 5 septembre 2018.” Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation Par Sarah Nafti 

Sur l’orientation

Enseignements de spécialité : origine sociale et genre pèsent toujours sur les choix (cafepedagogique.net). “Dans une note parue récemment, la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance dresse le bilan des choix d’enseignements de spécialité et d’enseignements optionnels à la rentrée 2023, des choix « globalement très proches de ceux observés à la rentrée précédente ». « Les six enseignements de spécialité les plus choisis sont les « mathématiques », les « sciences économiques et sociales » (SES), la « physique-chimie », l’« histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques » (HGGSP), les « sciences de la vie et de la Terre » (SVT) et les « langues, littérature et cultures étrangères et régionales » (LLCER) » indique la note. « La combinaison la plus fréquemment choisie en terminale est « mathématiques, physique-chimie », suivie de « HGGSP, SES » et « physique-chimie, SVT » ». Y est aussi confirmé qu’une grande majorité des combinaisons d’enseignements spécialisés correspondent à une filière du baccalauréat avant la réforme.

Stage de seconde : une plateforme pour tenter de s’y retrouver | Les Echos. “La seconde quinzaine de juin est consacrée cette année aux épreuves du bac pour les classes de première et de terminale et à « un stage en milieu professionnel » pour les secondes. Non sans peine.”

Stages de seconde : la plate-forme d’offres a ouvert… avec un bug d’affichage – Le Parisien. “Moins de trois mois avant leur stage obligatoire de juin, les secondes en filières générale et technologique ont accès à une plate-forme nationale censée pallier le manque d’offres. À peine lancé, le nouveau site a connu des pépins.” Par Juliette Pousson

L’orientation du collège au lycée : quel vécu pour les élèves en éducation prioritaire ? (theconversation.com). “Le passage de la troisième à la seconde est un moment clé dans la différenciation des parcours scolaires. Une recherche collective avec des élèves de Réseaux d’éducation prioritaire renforcés (REP +) montre que l’orientation en filière générale et professionnelle ou technologique est plus souvent subie que choisie et mériterait un accompagnement spécifique.Ariane Richard-Bossez,  Maitresse de conférences (MESOPOLHIS, Aix-Marseille Université, CNRS, Sciences Po Aix), Aix-Marseille Université (AMU) et Renaud Cornand,  Chercheur en éducation, Aix-Marseille Université (AMU)

Claire Hédon : Quand la fragilisation de l’état de droit touche l’École (cafepedagogique.net). “Alors que l’année 2023 a vu une hausse des réclamations de 10% par rapport à l’année 2022, le rapport annuel de la Défenseure des droits, Claire Hédon, propose des recommandations concernant l’Ecole. Une recommandation concerne les élèves sans affectation au lycée, notamment en lycée technologique et professionnel. La Défenseure dénonce aussi des décisions d’affectation automatiques par Affelnet en méconnaissance de la loi.” Concernant ce dernier point, voici la formulation dans le rapport : 

La rupture d’égalité dans le processus d’affectation Affelnet

Le Défenseur des droits s’est penché sur le processus d’affectation Affelnet, qui détermine, pour une grande part, les orientations scolaires des élèves à l’issue de leur classe de 3e. L’institution a notamment été saisie d’une situation dans une académie qui n’avait fourni aucun élément établissant que la décision d’affectation de l’élève n’avait pas été entièrement automatisée, en méconnaissance du code des relations entre le public et l’administration, du régime juridique applicable à la protection des données personnelles et de la loi du 6 janvier 1978 modifiée relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés. En l’espèce, les résultats scolaires de l’élève n’avaient effectivement pas été pris en compte dans le processus, et cette erreur n’avait pas été réparée malgré les différentes alertes faites aux services de l’éducation nationale.

Dans une décision n° 2023-140 du 26 juin 2023, la Défenseure des droits a donc adressé des recommandations au ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse et à l’académie concernée, afin notamment que soit prévu un mécanisme de nature à vérifier l’exactitude des données traitées par Affelnet et à rectifier les erreurs portées à la connaissance des services de l’éducation nationale, et afin que soient clarifiées les responsabilités dans le traitement des données personnelles sur Affelnet, entre les établissements scolaires et les académies.” ddd_rapport-annuel-activite-2023_20240325.pdf (defenseurdesdroits.fr)

Envolez-vous vers les formations et les métiers du tourisme durable (tonavenir.net). “Le titre de ce nouveau dossier consacré aux métiers du tourisme responsable et aux formations qui y mènent est un tantinet provocateur. D’aucuns diront même qu’il confine à l’oxymore. Car tourisme et environnement sont parfois difficilement compatibles en raison des dégâts que le premier peut engendrer sur le second : émissions de CO2, pollutions, surexploitation des ressources naturelles, gestion défaillante des déchets, dégradations culturelles et patrimoniales, destruction de la biodiversité …

Orientation scolaire : comment s’orienter après la seconde ? | Issy-les-Moulineaux. “Nouveauté : le CLAVIM organise un stage coaching du lundi 15 au vendredi 19 avril pour accompagner les lycéens de seconde dans leur orientation.” Et ça se passe à L’Espace Jeunes Anne Frank à Issy.

Formation et insertion professionnelles

Dispositifs d’insertion professionnelle (culture.gouv.fr). “La politique de l’Etat en faveur de l’insertion professionnelle permet de soutenir la création artistique et son renouvellement. L’insertion est un processus fondamental pour accéder durablement à l’emploi.

Ressources et publications

Xavier Pons : Comment se fabriquent les politiques d’éducation ? (cafepedagogique.net). “Alors que la transformation de l’Ecole s’accélère, Xavier Pons (Université Lyon 1) nous invite à réfléchir à la construction de ces politiques. Son ouvrage (La fabrique des politiques d’éducation, PUF) caractérise trois types de fabriques. Qui est aux commandes de ces politiques ? Pourquoi cette accélération ? Quelles conséquences pour l’avenir de l’Ecole, de ses personnels et de la démocratie ? Des réponses dans cet entretien.

Éducation. Enseignement privé, public ou école à la maison ? Un questionnement universel (courrierinternational.com). “En Asie mais aussi en Europe et aux États-Unis, la presse étrangère s’interroge sur l’avenir de l’école, son financement, ses méthodes pédagogiques. Et donc sur le modèle de société que nous voulons.”

Une avancée en un moment pourtant conservateur : le décret du 25 mars 1924 (cafepedagogique.net). “Claude Lelièvre nous rappelle dans sa chronique de cette semaine que parfois des textes réglementaires « a priori défavorables » peuvent permettre des avancées notables. Il prend l’exemple du décret du 15 mars 1924 sur l’enseignement secondaire des filles. « Les unes étudieront les langues classiques et seront conduites au baccalauréat comme leurs frères ; les autres étudieront plus spécialement les matières proprement féminines… Mais horaires et programmes ont pu être organisés de telle façon que même celles qui prépareront le baccalauréat recevront encore leur part de culture proprement féminine ». Et contrairement aux attentes de Léon Bérard, ministre de l’Éducation, « la voie de la préparation au « diplôme de fin d’études secondaires féminines » est presque totalement abandonnée ». C’est une avancée pour les femmes, ce qui était à l’opposé du but recherché…

REE Recherches en éducation 55 | 2024 Être élève, être enseignant à l’ère numérique : entre avancées égalitaires et inégalités nouvelles (openedition.org). “Les mutations technologiques bousculent la forme scolaire et obligent à repenser l’enseignement et le rapport au savoir. Ce numéro propose de contribuer à cette entreprise en envisageant les transformations des pratiques d’enseignement-apprentissage sous l’angle des pratiques socioculturelles et de l’appropriation des technologies. Les questions de coopération et d’autonomisation sont aussi au cœur des analyses. Il s’agit d’articuler l’expérience des enseignants et celle des élèves et de leurs parents. Les auteurs et autrices s’appuient en particulier sur les travaux du programme de recherche e-FRAN IDÉE (Interactions digitales pour l’éducation et l’enseignement), qui pense la transformation des usages numériques éducatifs, notamment scolaires, dans une perspective de réduction des inégalités.”

Ifé – Veille et analyses (ens-lyon.fr). Résumé :  “Les outils, en tant qu’aides au service des apprentissages, constituent un volet important des politiques éducatives actuelles, comme le montrent les recommandations, dans les programmes scolaires, d’utiliser des affichages, portfolios, outils numériques d’écriture collaborative, etc. Cependant, comment définir ce qu’est un outil, et en particulier un outil didactique ? Comment le différencier d’une ressource ou d’un dispositif ? Quels sont ses objectifs et enjeux ? Comment accompagner ses usages afin de favoriser les apprentissages ? Cet Edubref dresse un portrait des outils par le prisme de la didactique du français, dans le sillage des Dossiers de veille de l’IFÉ sur l’écriture (Joubaire, 2018) ou la lecture (Gaussel, 2015).” Télécharger la version intégrale (version PDF)  

Vers l’Éducation Nouvelle (cemea.asso.fr). ‘Revue trimestrielle d’expression pédagogique et politique, VEN s’intéresse à tous les sujets d’éducation qui traversent la société et font le quotidien des acteurs et actrices intervenants dans divers champs et auprès de tous les publics.’

Bien-être : Pour le Cnesco, il faut penser global (cafepedagogique.net). ““C’est quand l’approche est systémique et globale qu’elle est le plus de chances d’être efficace, si elle couvre toute la journée, toute la semaine et si tout le monde y participe”. La conférence de comparaisons internationales sur le bien-être à l’école organisée par le Cnesco en novembre 2023 rend ses recommandations. Le Cnesco invite à une approche globale intégrant l’aménagement des locaux scolaires, des actions concernant la vie quotidienne dans l’établissement, de la formation pédagogique et aussi des mesures en faveur des personnels. Quand le ministère parle de cours d’empathie, le Cnesco prend le sujet au sérieux.” 

Evénement à effet multiplicateur organisé dans le cadre du projet Erasmus + Clé Action 2 Globalsense – Developing Global Sensitivity among Student-Teachers, porté par Nantes Université. L’objectif de ce projet réunissant des chercheurs de trois continents est de développer un dispositif de formation centré sur des échanges internationaux entre enseignants en formation initiale. Ces échanges portent sur les façons d’aborder des sujets liés à la citoyenneté (mondiale), tels que migration et religion, dans des classes aux publics de plus en plus diversifiés. L’événement à effet multiplicateur permettra à l’ensemble de l’équipe de présenter les principaux résultats du projet en termes de pratiques des enseignants et de leurs formateurs et de discuter de l’inclusion dans ce type de projet de différents apports (notamment la sociologie de la formation des enseignants et les éducations « à»). L’événement aura lieu les 4 & 5 avril 2024 à la Halle 6 de Nantes (participation gratuite). Il pourra également être suivi à distance” :
https://univ-nantes-fr.zoom.us/j/83414698162
Pour plus d’informations sur l’organisation des deux journées, veuillez cliquer sur le lien suivant : https://globalsense.hypotheses.org/dissemination-2

Bris de machines au XIXe siècle ou l’industrialisation négociée ? (Les) | EHNE. “Les bris de machines, évènements récurrents dans l’Europe en cours d’industrialisation, ont suscité des interprétations diverses. En Angleterre, des ouvriers dénoncent dès le début du xviiie siècle les nouvelles mécaniques. Ils pétitionnent pour exiger leur interdiction, défilent pour dénoncer leurs effets, et se soulèvent parfois jusqu’à les détruire. Ces protestations atteignent une grande ampleur lors des célèbres émeutes du luddisme au cours desquelles des ouvriers du textile attaquent des usines et détruisent des machines. Beaucoup étudiées dans l’historiographie, ces violences effraient les élites anglaises et acquièrent un large écho. D’autres troubles se produisent sur le continent européen, dispersés et d’intensité variable, jusqu’au second xixe siècle, modelant sans cesse les chemins et les formes de l’industrialisation.”

Une avancée en un moment pourtant conservateur : le décret du 25 mars 1924 (cafepedagogique.net). “Claude Lelièvre nous rappelle dans sa chronique de cette semaine que parfois des textes réglementaires « a priori défavorables » peuvent permettre des avancées notables. Il prend l’exemple du décret du 15 mars 1924 sur l’enseignement secondaire des filles. « Les unes étudieront les langues classiques et seront conduites au baccalauréat comme leurs frères ; les autres étudieront plus spécialement les matières proprement féminines… Mais horaires et programmes ont pu être organisés de telle façon que même celles qui prépareront le baccalauréat recevront encore leur part de culture proprement féminine ». Et contrairement aux attentes de Léon Bérard, ministre de l’Éducation, « la voie de la préparation au « diplôme de fin d’études secondaires féminines » est presque totalement abandonnée ». C’est une avancée pour les femmes, ce qui était à l’opposé du but recherché…

Vies professionnelles soutenables dans un monde habitable (andrechauvetconseil.fr). “Les multiples débats sur la « transition écologique » semblent aujourd’hui se focaliser sur quelques facettes : les solutions techniques, les coûts économiques individuels et collectifs, les injustices générées et les normes édictées. Plus généralement, le questionnement global et les enjeux d’habitabilité de la planète à terme semblent s’effacer des préoccupations et des agendas. Les reculs sur certaines mesures annoncées en sont l’illustration (par exemple la mise en pause du plan Ecophyto, qui doit fixer des objectifs de baisse d’usage des pesticides). On ne rejoue même plus le match fin du mois / fin du monde. Le résultat est posé. La fin du monde attendra. Et on verra bien !Téléchargez l’article complet en PDF

Lucie Tanguy – Institut FSULucie Tanguy est décédée le 22 février dernier.  Elle était directrice de recherche émérite au CNRS, dans le laboratoire GTM-CRESPPA, à Paris 8 et Paris Nanterre. Nombre de militants de la FSU la connaissaient pour l’avoir entendue, lors d’une formation syndicale ou sur les médias, dénoncer la place croissante de l’entreprise dans l’école.RC26-entretien_Optimizer.pdf (fsu.fr)

Et pour les nostalgiques : À quoi va ressembler l’exposition Doisneau à La Chaise-Dieu ? – La Chaise-Dieu (43160) (leveil.fr). “Une exposition exceptionnelle autour du célèbre photographe Robert Doisneau débarquera dans l’abbaye de La Chaise-Dieu du 1er juin au 29 septembre. Retour sur le projet qui a occupé les équipes pendant plus d’un an.”

Bernard Desclaux

Je vous souhaite une belle et bonne semaine, à toutes et à tous.

Pour retrouver les anciennes actus :

cliquez dans la colonne de droite dans les catégories, sur “L’ actus du web”.

Et vous pouvez laisser un commentaire



Citer ce billet
Bernard Desclaux (2024, 1 avril). L’actu du web. GREO. Consulté le 16 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w521

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.