L’actu du web 

Du 11 avril au 17 avril 2022

Erreur d’orientation, problème d’encadrement : pourquoi les étudiants infirmiers sont si nombreux à abandonner par Victor Dhollande. “Après la fin des choix sur la plateforme Parcoursup, est-ce que les écoles d’infirmiers seront encore plébiscitées cette année ? Mais si elles sont très attractives, ces filières sont confrontées à de très nombreux abandons en cours de cursus. On a cherché à comprendre pourquoi.”

Christian Saint-Etienne (professeur au CNAM et membre du Cercle des économistes) demande de Réindustrialiser par l’éducation. “Le doublement des classes de CP n’est pas suffisant. Il n’y aura pas de progression des compétences de la jeunesse sans une évaluation permanente des acquis, estime Christian Saint-Etienne. Il propose un véritable programme de reprise en main de l’éducation, qui irait de pair avec la réindustrialisation du pays.” “Depuis 1999, dernier point haut de la France dans le commerce mondial, l’affaiblissement des compétences de notre population active est aussi impressionnant que le rythme de notre désindustrialisation. Notre perte continuelle de rang dans le classement Pisa de l’OCDE et la proportion d’environ 15 % de jeunes sans formation et sans diplôme à 18 ans auraient dû provoquer une réaction rapide et massive des autorités publiques depuis longtemps. Hormis quelques dédoublements de classes, aucune révolution pédagogique n’est intervenue pour transformer le système éducatif.”

Choisir son orientation en troisième : les bons réflexes à adopter. À la fin de l’année de troisième, il faudra faire un choix de lycée qui déterminera, en partie, votre orientation future. Mais, pour les collégiens, il n’est pas toujours évident de savoir vers quelles études on veut se diriger et encore moins quel métier on veut exercer plus tard. L’Étudiant vous partage ses meilleurs conseils pour bien choisir votre orientation.”

Orientation scolaire : les jeunes handicapés déboussolés ? L’orientation scolaire suscite un sentiment d’inquiétude majeur chez 1 jeune en situation de handicap sur 2, qui s’explique notamment par un manque d’accessibilité des études supérieures. Lumière sur leur vécu scolaire et professionnel via une étude”

Dans la presse régionale, on s’intéresse à l’orientation. La Nouvelle République : Mixité et orientation au collège. Vendredi, au collège Jacques-Decour, dans le cadre du « projet mixité » de l’établissement, du « parcours citoyen » et du « parcours avenir », les élèves de 3e ont suivi deux interventions. L’une, concernant les filles, avec The girl’s day, où des femmes travaillant à la SNCF et occupant de hauts postes (ingénieures, conductrices de train, etc.) sont venues présenter leurs filières. L’objectif : donner aux filles l’ambition d’exercer des métiers à responsabilités, explique Mme Benna (référente mixité du collège avec sa collègue, Mme Tebar).”

L’Indépendant : L’entraide : la clé d’une bonne orientation à Limoux. Des élèves bénévoles du lycée Jacques-Ruffié ont mis à profit leurs dernières années dans le secondaire dans l’intérêt des plus jeunes lors d’une semaine, début avril, dédiée à leur orientation. Professionnels de la santé et de l’entrepreneuriat se sont joints à eux, pour témoigner de leurs parcours.”

Le Midi Libre : Réunion sur l’orientation des 3e à Paul-Valéry

Sud-Ouest à Bordeaux : quatre jours pour faire découvrir les mathématiques et l’informatique aux jeunes femmes. Du 19 au 22 avril prochains, l’université de Bordeaux accueille une trentaine de lycéennes et collégiennes de l’académie. Le but : leur faire découvrir les formations liées à l’informatique et aux mathématiques, filières encore très largement masculines.”

Claude Lelièvre, Enseignant-chercheur en histoire de l’éducation, professeur honoraire à Paris-Descartes, Université Paris Cité, s’interroge : Le lycée professionnel, enfin sujet de débats ? Dans les discussions de fin d’année autour du baccalauréat, il s’agit de la voie la moins mise en lumière. Mais la voie professionnelle aurait-elle gagné l’attention du public à travers les débats politiques ? Le lycée professionnel serait en tout cas devenu un « sujet surprise de campagne », titrait Le Monde le 1er avril 2022.”

Parcoursup : pourquoi les notes sont sources d’angoisses pour de nombreux lycéens, explique Marie Quenet (pour abonnés) dans une enquête. “Des élèves de lycées cotés ou dont les enseignants sont très exigeant craignent d’être discriminés par la plateforme Parcoursup.”

Disparition. Mort de Jean-Paul Fitoussi, un économiste keynésien à la stature internationale. Président de l’Office français des conjonctures économiques durant vingt ans et professeur reconnu, l’économiste a conseillé des politiques de toutes les sensibilités. Il s’est éteint à l’âge de 79 ans.”

Bernard Desclaux

Vous pouvez laisser un commentaires;


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Bernard Desclaux (18 avril 2022). L’actu du web . GREO. Consulté le 25 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/p5m9


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.